ALL BITCHES DIE par LINGUA IGNOTA

.

Un choc réel à l’écoute de cet album. J’ai oscillé entre l’ effroi, un sentiment de puissance puis le recueillement quasi liturgique.  Ne vous laissez pas impressionner par la rage gutturale qu’elle balance dès les premières notes. Il faut être patient. Elle vous emmènera vers la lumière, celle que l’on voit à travers les vitraux des églises. La technique vocale est incroyable, au service d’une émotion pure et brut.  Kristin Hayter a une étoile dans la gorge.

 

https://kristinhayter.com/a-b-o-u-t/ : Kristin Hayter is an interdisciplinary artist, composer, and performer currently living in Rhode Island. She holds a BFA from The School of the Art Institute of Chicago and an MFA in Digital Language Arts from Brown University. She will be pursuing a doctoral degree in the Fall of 2017.

A classically-trained vocalist, Kristin works with a variety of media and technology to create dense works harnessing the tech-mediated or acoustically extended voice, and is inspired by vernacular extreme forms such as black metal, power electronics, and harsh noise as well as sacred and liturgical music.

Her solo project LINGUA IGNOTA explores violence and gender in extreme music through a morally ambiguous, emotionally/physically intense performance practice that has been described as “crushing.”

Émission 4.3 – 11/2017

Avec: David Besschops qui a voulu étreindre la fumée, Ingrid S. Kim à la recherche du bonheur entre 2 verres, Marc Guimo qui adopte la technique de la pause en milieu hostile, Rodrigue Lavallé dans les secrets du langage, le tout encadré par des mèmes internets poétiques drôles et touchants, comme une Variation autour du poème.

.

Playlist & Textes:

.
The Soft Moon – Burn
->[Auteur] David Besschops – évidemment je ne vous dévoilerai pas les secrets de la mort
->[Auteur] David Besschops – Tout avait commencé quand je t’ai inventée
Babx – Jean Genet / Le condamné à mort
->[Auteur] Variation autour du poème
Mac Demarco – On The Level
->[Auteur] Variation autour du poème
Cory Hanson – Replica
->[Auteur] Ingrid S. Kim – Errance
Blade Runner 2049 – All the Best Memories Are Hers
->[Auteur] Ingrid S. Kim – Bonheur
->[Auteur] Variation autour du poème
Badbadnotgood – Speaking Gently
->[Auteur] Marc Guimo – Je peux m’estimer heureux de tirer la caravane
->[Auteur] Rodrigue Lavallé – Toujours s’arrêtera
Blade Runner 2049 – 2049
Anna Von Hausswolff – Discovery
.
.
.
Ce Podcast a utilisé des sons du site Freesound :

cropped-corbeau23.jpg

Émission 3.3 – 09/2017

Avec: Heptane Fraxion et Jim Floyd témoins des ravages du guacamole, Charles Bukowsky qui a vécu avec style, Pascale Gorry Bérubé en experte tendance poésie féminine, Fap Eyla​ qui ne croit plus en la mort, Paul Poule​ qui ne veut plus dormir, Samaël Steiner routarde nostalgique, Constance B. qui s’injecte de la lumière dans les veines et Cornélius Rouge qui avait compris quelque chose à priori.

.

Playlist & Textes:

.
Jambinae – They keep silence (a Hermitage – 2016)
->[Auteur] heptanes fraxion / jim_floyd – le vomi du diable (METACARPEDIEM – 2017)
Ex Eye – Xenolith; The Anvil (Ex Eye – 2017)
->[Auteur] Charles Bukowski – Style
Hundred Visions – Downer Horse (Brutal Pueblo – 2017)
->[Auteur] Pacale Gorry Bérubé – Si tu es une poète de ton temps
BEAK – Sex Music (Sex Music – 2017)
->[Auteur] Fap Eyla – la mort n’existe pas
Royal Thunder – Parsonz Curse (CVI – 2012)
->[Auteur] Paul poule – J’IRAI PLUS JAMAIS DORMIR
Radiohead – Decks Dark (A Moon Shaped Pool – 2016)
->[Auteur] Samel Steiner – Ce soir on traverse la route
Seabuckthorn – The trail already in my mind (Turns – 2017)
->[Auteur] Constance B – ça demeure une route pleine de roche
Laura Cahen – Loin (Nord – 2017)
->[Auteur] CorneliusRouge – J’avais compris quelque chose d’important
The Chapel of Exquises Ardents Pears – Decameron (TorqueMadra – 2017)
.
.
.
Ce Podcast a utilisé des sons du site Freesound :

cropped-corbeau23.jpg