ROUGE

En 2008, j’avais commis la version sonore de mon texte ROUGE.

ROUGE

L’homme à la tête de taureau
dévore sa raison monochrome.
Elle éclate sous une pluie étoilée
dessine sa peau en motifs incertains
au cœur d’une symétrie
où s’élève un chant miroir.
La couleur est unique
flamboyante
primaire.
Au crépuscule de sa fureur
il danse sous les astres souillés
son corps tatoué offert au destin.
La carcasse est belle, ivre de liberté.
Les membres, la langue, déliés
n’ont plus de sens.
Brûle au soleil
danse la mâchoire
claque
mélange
danse
les membres, la la mâchoire
claque mélange danse la mâchoire
claque mélangue
déliés n’ont plus de sens.
brûle au soleil danse langue
déliés n’ont plus
de sens. brûle au soleil danse langue,
déliés n’ont plus de sens
brûle
au soleil danse la langue
danse
les délans brûles
dange méliés méliés
membre sole au soleil
dansense
soles
lange laque soles
dangue déliés dans
brûle membre méla mélaque
dange dansense sens
brûle lanse mélaque
laque se dange soleil dangue
lans ant mâchol
danse se ment dembrûlires daue
leirûle solaquemés lire

Oslo Deauville.

Dire ce que vous avez au fond de la gorge

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s