Jean Marc Flahaut

JeanMarchFlahaut

1. « Vers l’âge de 16 ans, je me suis mis à écrire des poèmes. Chez moi, là-bas à Outreau, les gens pensaient que les poèmes, c’était ce truc tout collant qu’on enroule autour d’un bout de bois. Alors que ça, en réalité, c’était de la barbe à papa. »

2. « De livre en livre, Jean Marc Flahaut explore toutes les possibilités et toutes les richesses de l’ellipse, du non-dit ( … ) Figure de la poésie autant que du roman noir, elle permet de suggérer, de questionner ( … ) reste au lecteur à les imaginer, les prolonger. Les bris de textes entrent en écho avec les vies décrites, souvent elles-mêmes brisées. La force de l’écriture de Jean Marc Flahaut réside dans ses silences. »

François Annycke, Revue Eulalie ( Janvier 2011 )

Site(s):

Textes lus dans l’émission:

.

anticipation

l’amour de l’île / les états civils | 2013


.

7 mars 2026

l’amour de l’île / les états civils | 2013


.

skywriting

l’amour de l’île / les états civils | 2013


.

Textes à lire au plus vite:

.

l’amour de l’île

les états civils | 2013

lamourdelile
.

Nouvelles du front de la fièvre

éditions Le pédalo ivre| 2012

nouvelledufrontdelafievre.

Spiderland

Editions Les Carnets du Dessert de Lune | 2008

spiderland[1].

Rengaine – suivi de – Sept secondes avec le soleil

Editions Les Carnets du Dessert de Lune | 2004

rengaine[1].

étoile

2 réflexions sur “Jean Marc Flahaut

  1. Pingback: Emission N°3.2 – 10/10/2013 | Une étoile dans la gorge

  2. Pingback: Emission N°9.1 – 2013 | Une étoile dans la gorge

Dire ce que vous avez au fond de la gorge

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s